L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Formation

Nous avons rédigé une centaine de dossiers pour vous initier aux règles fondamentales de l’investissement en Bourse. Ces dossiers ont une vocation explicative, mais pas de documentation technique parfaitement actualisée. Ils sont actualisés régulièrement, mais peuvent comprendre des simplifications, des raccourcis pédagogiques ou des exemples qui n’ont pas été actualisés. Les actualités en bas de page vous permettront généralement de les actualiser.Merci de lire la page d’avertissement avant d’utiliser ces dossiers pédagogiques.

USA : Marché actions » Les marchés financiers
Noter ce cours :
A. Le financement des entreprises

1. Un outil adapté aux mentalités américaines

Aux Etats-Unis, les sociétés ont toujours utilisé les marchés boursiers pour financer leur croissance. Cela a contribué à l'expansion du marché actions, ainsi qu'à l'apparition précoce d'un marché obligataire pour les entreprises désireuses de trouver une alternative à l'augmentation de capital.

2. Les entreprises préfèrent les capitaux publics aux prêts bancaires

Des pays comme la France, l'Allemagne et le Japon ont longtemps privilégié le financement bancaire, ce qui a retardé le développement de leurs places boursières. Les sociétés américaines privilégient le financement public. Les capitaux propres et actions représentent 49 % du financement, et l'émission d'obligations 17 %. Les emprunts faits auprès d'institutions financières ne représentent que 10 % de leurs fonds, contre 19 % en France.

Sources de financement des entreprises américaines et françaises en 2009

B. L'importance des places boursières

1. Le marché actions bénéficie d'une croissance soutenue

Les entreprises américaines peuvent choisir d'être cotées sur un " exchange ", c'est-à-dire une Bourse comme le New York Stock Exchange (NYSE) et l'American Stock Exchange (AMEX), ou sur le NASDAQ en OTC (over-the-counter). Les marchés boursiers ont bénéficié de la croissance soutenue du PIB américain et de l'explosion du nombre d'entreprises technologiques (Internet et biotechnologie). Le développement récent des réseaux électroniques de communication (ECN) a aussi attiré de nouveaux investisseurs, particuliers ou " day traders ", qui contribuent à la liquidité et au volume du marché actions.

2. La prépondérance des " exchanges"  de New York

Wall Street, à New York, est encore le siège des deux plus grandes Bourses aux Etats-Unis : le New York Stock Exchange (NYSE), aussi appelé le " Big Board ", et l'American Stock Exchange (AMEX). Des bourses régionales participent aussi activement aux marchés financiers, aussi bien en ce qui concerne les actions que les produits dérivés (futures et options). Dans l'ordre d'importance, ces places boursières sont  : le Chicago Stock Exchange, le Pacific Exchange, le Philadelphia Stock Exchange, le Boston Stock Exchange, et le Cincinnati Stock Exchange.