L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 9 mai 2018
Auteur: DB
Noter cette article :
BCE.jpg

La Banque Centrale Européenne (BCE) a fait savoir qu'elle soutenait la stratégie commune visant à réduire le risque de fraude lié aux paiement de gros, telle qu'elle a été présentée par le Comité des paiements et des infrastructures de marché (Committee on Payments and markets Infrastructures- CPMI), le régulateur   mondial des paiements, de la compensation et du règlement.

Cette stratégie vise à améliorer la sécurité des paiements de gros qui impliquent les réseaux de messagerie, les banques, les infrastructures des marchés financiers et autres institutions financières et couvre tous les domaines liés à la prévention, la détection, la réponse et la communication sur la fraude, précise la BCE. Ce système est conçu, poursuit cette dernière, pour aider les opérateurs et les participants des systèmes de paiements de gros et des réseaux de messagerie ainsi que leurs régulateurs et superviseurs respectifs. 

La BCE réaffirme également sa volonté de servir de catalyseur pour la mise en oeuvre efficace et cohérente de la stratégie dans la zone euro. Cette stratégie commune  complété le travail de la BCE qui vient de publier les attentes en matière de surveillance de la cyber-résilience de l'écosystème financier européen. 

La BCE rappelle, par ailleurs, qu'elle promeut la sécurité et l'efficacité des systèmes de paiement , de compensation et de règlement-livraison dans la zone euro dans le cadre de son mandat d'opérateur et de surveillance. Au niveau de l'eurosystème, la BCE est l'autorité compétente pour les deux systèmes de paiement de gros de la zone euro; Target 2 et Euro1. 

 

Télécharger le document

Lien de secours