L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 12 juil. 2018
Auteur: DB
Noter cette article :
SEC.jpg

La Securities and Exchange Commisson (SEC) vient d'inculper pour fraude un nouvel accusé dans le cadre d'une escroquerie visant à manipuler le prix des titres  de la société Fitbit au moyen de faux dépôts réglementaires.

Selon la plainte de la SEC, l'accusé a acheté des options d'achat Fibit quelques minutes avant que lui et son complice, déposent une fausse offre d'achat sur le système Edgar de la SEC visant à acquérir des actions Fibit avec une prime substantielle. La SEC rappelle que le deuxième inculpé  a déjà été condamné à une peine de prison pour une autre affaire criminelle.

La fausse offre d'achat a été faite au nom d'ABM Capital Ltd, une société inexistante pour laquelle les accusés ont crée un compte Edgar. Le cours de l'action Fibit a temporairement grimpé lorsque l'offre publique d'achat a été rendue publique le 10 novembre 2016. et l'inculpé a vendu toutes ses actions avec une hausse de 350% pour une plus valu de 13.000 euros. La plainte de la SEC, inculpe donc les accusés pour viol des dispositions anti-fraudes des lois fédérales  sur les valeurs mobilières. 

Télécharger le document