L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 7 nov. 2019
Auteur: DB
Noter cette article :
FINRA.jpg

La FINRA (Financial Industry Regulatory Authoriry)  a annoncé  que les sociétés Merrill Lynch, Pierce, Fenner & Smith Incorporated (Merrill Lynch), Raymond James & Associates, Inc. (RJA) et Raymond James Financial Services, Inc. (RJFS) ont convenu de verser un montant total d'environ 12 millions de dollars en restitution aux clients qui ont engagé des frais excédentaires sur leurs investissements dans des  plans d'épargne 529, en raison du fait que ces sociétés n'ont pas supervisé raisonnablement les  recommandations sur cette catégorie d'investissements en actions.

Merrill Lynch a accepté de verser une restitution d’au moins 4 millions de dollars liée à la vente d’actions de catégorie C  pour des comptes de plan d’épargne  529 auprès de jeunes bénéficiaires. RJA a accepté de verser plus de 3,8 millions de dollars en restitution et RJFS a accepté de verser 4,2 millions de dollars en restitution. Ces affaires étaient antérieures à l’annonce en janvier de l’initiative en faveur de la catégorie d’actions de régime 529 de la FINRA, qui encourageait les sociétés membres à signaler elles-mêmes les infractions potentielles concernant les  plan d’épargne 529 .

Les catégories  529 sont des titres municipaux avantageux sur le plan fiscal, conçus pour encourager l’épargne aux dépenses futures d’éducation d’un bénéficiaire désigné.  Ces plans  529 sont parrainés par des états, des agences d’état ou des établissements d’enseignement. Les États offrent ces  plans d’épargne,  soit directement,  soit par l’intermédiaire de courtiers désignés, soit  par les deux. Étant donné que les  plans 529  sont des titres municipaux, la vente de ces  plans est régie par les règles du Conseil de réglementation des valeurs municipales.

Télécharger le document

Lien de secours