L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 3 oct. 2016
Auteur: Y B
Noter cette article :

La Banque centrale européenne et la Banque populaire de Chine ont publié un communiqué de presse dans lequel elles annoncent qu'elles prolongent leur accord bilatéral de swap de devises.

La Banque centrale européenne et la Banque populaire de Chine ont décidé de prolonger de trois années supplémentaires l’accord bilatéral de swap de devises qu’elles avaient mis en place en 2013, selon les mêmes conditions et paramètres.

Le 8 octobre 2013, la BCE et la BPC ont conclu un accord bilatéral de swap de devises d’une durée de trois ans portant sur un montant maximal de 350 milliards de renminbi chinois et de 45 milliards d’euros.

Du point de vue de l’Eurosystème, cet accord doit servir de filet de sécurité pour faire face à des perturbations soudaines et temporaires du marché du renminbi liées à des pénuries de liquidités dans les banques de la zone euro. Les accords d’apport de liquidité contribuent à la stabilité financière au plan mondial. L’accord avec la BPC constitue une reconnaissance de la croissance rapide des échanges commerciaux et des investissements bilatéraux entre la zone euro et la Chine.

Dans le cadre des tests de ses capacités opérationnelles régulièrement mis en œuvre par la BCE, deux tests ont été conduits en avril et en novembre 2015 par la BCE et la BPC, qui ont permis de fournir des montants de liquidité symboliques en euros et en renminbi, respectivement. Les tests se sont déroulés avec succès et ont démontré l’aptitude opérationnelle de la BCE et de la BPC à activer le swap, si la nécessité s’en faisait sentir, sur la base de procédures opérationnelles convenues entre les deux parties. 

Télécharger le document

Lien de secours