L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 7 mars 2014
Auteur: Y B
Noter cette article :
Marianne.jpg

Le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie a publié le rapport d'activité 2013 de la médiation du crédit aux entreprises.

Le rapport d'activité 2013 de la médiation du crédit montre une augmentation de 8% des saisines par rapport à 2012. Près de 4 382 entreprises, essentiellement des petites entreprises, ont saisi le médiateur avec un taux de réussite de 57%.

Les demandes émanent de petites entreprises

Dans le rapport annuel présenté par la médiatrice du crédit, Jeanne-Marie Prost, les saisines proviennent essentiellement des TPE et petites PME, comme les années passées : 96 % des dossiers acceptés en 2013 concernent des sociétés de moins de 50 salariés dont 79 % ont moins de 10 salariés. Les besoins de financement des entreprises en médiation restent concentrés sur de faibles encours : 56 % des dossiers ont des besoins inférieurs à 50 000 euros en 2013 et concernent majoritairement des lignes de crédit à court terme.

Environ 80 % des dossiers en médiation proviennent d'entreprises très affectées par l’atonie de la conjoncture : le commerce de détail, les services aux particuliers, l’hôtellerie-restauration et l’artisanat et BTP.

Chiffres-clés de  la médiation du crédit en 2013

  • 4 382 entreprises ont saisi le médiateur du crédit
  • 1,371 milliard d’euros de crédit débloqués
  • 1 530 entreprises ont été confortées dans leur activité
  •  47 725 emplois ont été préservés ou confortés

Faible dynamisme des encours de crédit aux PME

Les statistiques de la Banque de France font état d’un faible dynamisme des encours de crédit aux PME (+ 0,5 % sur un an)  liée à une activité atone, et non à une restriction à l’accès du crédit bancaire. Les chefs d’entreprise rencontrés sur le terrain se disent d’ailleurs plus préoccupés par la faiblesse des carnets de commande et le manque de visibilité de l’activité que par l’accès au crédit bancaire.

Une mesure-phare en 2013 : la réforme de l'assurance-crédit

Pierre Moscovici a présenté le 17 juin 2013 aux côtés de la médiatrice une réforme du marché de l'assurance-crédit. Le marché de l'assurance-crédit couvre plus de 300 milliards d'euros de créances commerciales en France et son bon fonctionnement est un enjeu d'importance pour la trésorerie des entreprises, notamment des PME et ETI.  Parmi les mesures annoncées :

  • l’introduction d’un délai d’un mois entre la prise d’une décision par un assureur-crédit de baisser le niveau de garanties sur une entreprise acheteuse et l’effectivité de cette décision
  • l’amélioration de la qualité d’information offerte aux entreprises acheteuses qui peuvent désormais accéder à leur niveau de cotation et être averties en cas d’une décote via un site d’information gratuit : www.acheteurs-assurance-credit.fr

La médiation du crédit aux entreprises  a été créée en octobre 2008 lors de la crise financière. Elle s'adresse aux entreprises (sociétés, commerces, artisans...) qui rencontrent des difficultés de financement ou d’assurance‐crédit. Gratuite, rapide et confidentielle, elle est conduite dans chaque département par 105 médiateurs départementaux du crédit qui sont les directeurs de la Banque de France. La saisine s’opère via le site internet de la médiation :www.mediateurducredit.fr