L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 14 févr. 2020
Auteur: DB
Noter cette article :
SEC.jpg

 

La Securities and Exchange Commission (SEC)  a inculpé  un homme d'affaires de l'Ohio qui aurait orchestré un système d'actifs numériques qui aurait fraudé environ 150 investisseurs, dont de nombreux médecins. La SEC allègue que Michael W. Ackerman, ainsi que deux partenaires commerciaux, ont levé au moins 33 millions de dollars en affirmant aux investisseurs qu'il avait développé un algorithme qui lui permettait de générer des bénéfices extraordinaires tout en négociant des crypto-monnaies.

De nombreux fraudeurs, note la SEC,  profitent de la confiance que crée un point commun, comme une profession commune. Le Bureau de la formation et du contentieux  des investisseurs de la SEC et le Groupe de travail sur la stratégie de vente au détail de la Division de l’application des lois ont ainsi publié une alerte aux investisseurs sur la façon dont  ces derniers devraient éviter les décisions d’investissement fondées uniquement sur des liens partagés  avec une personne qui recommande ou vend l’investissement.

 La plainte de la SEC, déposée devant un tribunal fédéral de New York, accuse Ackerman de violations des dispositions antifraude des lois fédérales sur les valeurs mobilières. La SEC demande une injonction permanente, la restitution plus les intérêts avant jugement et une sanction civile.

Télécharger le document

Lien de secours