L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 20 mai 2020
Auteur: DB
Noter cette article :

Cette nouvelle communication de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA)   adapte les délais de divers assouplissements déjà octroyés et précise le calcul du ratio de financement NSFR (Net Stable Funding Ratio) . Par la communication sur la surveillance 06/2020 du 19 mai 2020, la FINMA adapte les délais de divers assouplissements déjà octroyés, précise cette dernière.

Les clients continuent à garder des dépôts en espèces inhabituellement élevés auprès de banques suisses. La FINMA prolonge donc pour cette raison les assouplissements concernant le calcul du ratio d’endettement (exception pour les créances sur les banques centrales) pour toutes les banques, et ce, jusqu’au 1er janvier 2021 (à la place du 1er juillet 2020 initialement prévu). Comme il n’est plus fait largement recours aux assouplissements concernant la répartition des risques pour les banques, ceux-ci ne sont pas prolongés. Les établissements peuvent cependant demander des exemptions spécifiques au cas par cas, commente la FINMA.

 L’assouplissement concernant les risques de marché sera repris dans la future pratique de surveillance.

 Dans le domaine de la lutte contre le blanchiment d'argent, la FINMA a accordé des allègements concernant l’ouverture de nouvelles relations d’affaires. Ceux-ci sont prolongés pour des situations spécifiques, notamment pour les clients étrangers, afin de revenir progressivement au processus normal d’ouverture de nouvelles relations d’affaires. L’autorité fédérale  précise en outre le traitement des échéances des prêts octroyés dans le cadre de la facilité de refinancement COVID-19 (CRF) de la BNS concernant le calcul du ratio de financement (NSFR).

Télécharger le document

Lien de secours