L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Zone :

Categorie :

Jeu. 15 sept. 2016 - BdF - Conjoncture Industrie, Services et Bâtiment - Août 2016

Partagez
Noter cette article :

La Banque de France a publié les chiffres relatifs à la conjoncture Industrie, Services et Bâtiment pour le mois d'août 2016.

Industrie :  progression modérée de la production, livraisons et stocks stables, hausse au même rythme de la production prévue en septembre.

Services :  activité globalement stable malgré un recul marqué dans l'hébergement-restauration, prévision d'accélération en septembre.

Bâtiment :  reprise de l'activité, augmentation prévue en septembre.

Prévision de PIB 3ème trimestre 2016 : + 0,3 % (deuxième estimation, inchangée).

Télécharger le document

Lien de secours

Mer. 14 sept. 2016 - AMF - Décision relative aux modifications des règles de fonctionnement de la chambre de compensation et de LCH SA sur le segment des CDS

Partagez
Noter cette article :

L'autorité des marchés financiers a publié la décision du 6 septembre 2016 relative aux modifications des règles de fonctionnement de la chambre de compensation et du système de règlement-livraison d’instruments financiers LCH SA sur le segment des Credit Default Swaps (CDS) visant notamment à permettre la mise en place d’un changement opérationnel, le Split Calls & Pays.

Sont approuvées, dans leur version en langue anglaise, les modifications des règles de fonctionnement de LCH SA en sa qualité de chambre de compensation et de système de règlement-livraison d’instruments financiers, telles qu’annexées à la présente décision.

Elles entreront en vigueur à la date déterminée par LCH SA.

Télécharger le document

Lien de secours

Mer. 14 sept. 2016 - Eurostat - Le PIB en hausse de 0,3% dans la zone euro et de 0,4% dans l’UE28

Partagez
Noter cette article :

Eurostat a publié les estimation du PIB et des principaux agrégats pour le deuxième trimestre 2016.

Au cours du deuxième trimestre 2016, le PIB corrigé des variations saisonnières a progressé de 0,3% dans la zone euro (ZE19) et de 0,4% dans l’UE28 par rapport au trimestre précédent, selon l'estimation publiée par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. Au cours du premier trimestre 2016, le PIB avait augmenté de 0,5% dans les deux zones.

En comparaison avec le même trimestre de l'année précédente, le PIB corrigé des variations saisonnières s’est accru de 1,6% dans la zone euro et de 1,8% dans l'UE28 au deuxième trimestre 2016, après respectivement +1,7% et +1,9% au premier trimestre 2016.

Au cours du deuxième trimestre 2016, le PIB des États-Unis a progressé de 0,3% par rapport au trimestre précédent (après +0,2% au premier trimestre 2016). Par rapport au même trimestre de l'année précédente, le PIB a progressé de 1,2% (après +1,6% au premier trimestre 2016).

Taux de croissance du PIB de l’UE28, de la zone euro et des États-Unis
Pourcentage de variation par rapport au trimestre précédent

 

Télécharger le document

Lien de secours

Mer. 14 sept. 2016 - BdF - Le solde des transactions courantes se dégrade en juillet

Partagez
Noter cette article :

La Banque de France a publié les chiffres relatifs à la balance des paiements de la France pour le mùois de juillet 2016.

Le solde des transactions courantes ressort à -2,6 milliards d’euros en juillet, après -0,8 milliard en juin (données cvs-cjo), en raison d’une augmentation du déficit des échanges de biens, à -2,9 milliards après -1,9 milliard, et d’un recul de l’excédent des échanges de services, à 0,1 milliard après 0,9 milliard. La dégradation du solde des biens est liée à la hausse des importations de marchandises et à un tassement de l’excédent du négoce international. Le recul des services est notamment attribuable aux voyages. Le solde des revenus primaires et secondaires est légèrement excédentaire.

Au sein du compte financier (données non cvs), les investissements directs présentent un solde proche de l’équilibre (0,2 milliard) qui recouvre des flux entrants et sortants importants (notamment liés à l’achat de Fairmont Raffles Hotels International par Accor et de Italcementi Group - propriétaire des Ciments Français, par la filiale française du groupe allemand HeidelbergCement). Les investissements de portefeuille se soldent par des sorties nettes de 36,8 milliards tandis que les opérations de prêts et emprunts (« autres investissements ») affichent des entrées nettes de 37,5 milliards.

Balance des paiements de la France

Télécharger le document

Lien de secours

Mer. 14 sept. 2016 - INSEE - En juillet 2016, la production manufacturière diminue légèrement (-0,3 %)

Partagez
Noter cette article :

L'Institut national de la statistique et des études économiques a publié un communiqué de presse dans lequel elle analyse les chiffres relatifs à la production manufacturière pour le mois de juillet 2016.

En juillet 2016, la production diminue légèrement dans l'industrie manufacturière (-0,3 %) après un recul plus net en juin (-1,1 %). Elle baisse de nouveau dans l'ensemble de l'industrie (-0,6 % après -0,7 %).

La production manufacturière des trois derniers mois diminue (-0,4 %)

Au cours des trois derniers mois, la production baisse dans l'industrie manufacturière (-0,4 %). Elle diminue de manière plus marquée dans l'ensemble de l'industrie (-0,7 %).

Sur cette période, la production diminue nettement dans les industries extractives, énergie, eau (-2,4 %), dans les industries agro-alimentaires (-1,2 %), dans les biens d'équipement (-0,7 %) et dans les matériels de transport (-0,8 %). Elle plonge dans la cokéfaction et raffinage (-13,6 %). En revanche, elle est quasi stable dans les « autres industries » (+0,1 %).

Sur un an, la production manufacturière est quasi stable (-0,1 %)

Dans l'industrie manufacturière, la production des trois derniers mois se maintient quasiment par rapport aux trois mêmes mois de l'année précédente (-0,1 %). Elle diminue très légèrement dans l'ensemble de l'industrie (-0,2 %).

Sur cette période, la production baisse nettement dans les industries agro-alimentaires (-2,2 %), dans les biens d'équipement (-2,2 %) et dans les industries extractives, énergie, eau (-1,5 %). Elle se contracte fortement dans la cokéfaction et raffinage (-10,5 %). En revanche, elle augmente fortement dans les matériels de transport (+5,0 %), et progresse très légèrement dans les « autres industries » (+0,2 %).

Indices mensuels de la production industrielle

Télécharger le document

Lien de secours

Mar. 13 sept. 2016 - BdF - Les fonds monétaires orientent largement leurs investissements à long terme et hors de France

Partagez
Noter cette article :

La Banque de France a publié les chiffres relatifs au panorama financier des OPC France pour le second trimestre 2016.

OPC monétaires : la collecte nette des 4 derniers trimestres (+23 milliards) se traduit principalement par des acquisitions de titres de créances long terme (+17 milliards) émis hors de France (+12 milliards hors zone euro et +5 milliards en zone euro hors France) ; parallèlement, ces organismes cèdent des titres résidents pour 8 milliards. À fin juin 2016, l’encours consolidé s’élève à 296 milliards en repli de 2 milliards par rapport à fin mars.

OPC non monétaires : à la fin du 2e trimestre 2016, l’encours s’établit à 1 045 milliards, en progression de 10 milliards par rapport au trimestre précédent : cette reprise est principalement due aux souscriptions nettes (+9 milliards) notamment des ménages (+7 milliards) et des OPC non monétaires (+7 milliards). À l’inverse, les banques et les OPC monétaires se désengagent à hauteur de 2 milliards. Du côté des placements, les fonds investissent essentiellement en titres d’OPC (+8 milliards) et actions (+2 milliards). Sur l’ensemble des instruments, les titres résidents sont privilégiés (+13 milliards) au détriment des titres Zone euro (-4 milliards).

Fonds immobiliers :: l’actif net atteint 63 milliards à fin juin 2016 et l’immobilier commercial (bureaux et commerces) concentre 78% des investissements dont 72% se situent en Ile de France (cf. p.3).

Télécharger le document

Lien de secours

Lun. 12 sept. 2016 - Eurostat - Les prix à la production industrielle en hausse de 0,1% dans la zone euro et dans l'UE28

Partagez
Noter cette article :

Eurostat a publié un communiqué de presse dans lequel il détaille les chiffres relatifs aux prix à la production industrielle pour le mois de juillet 2016.

En juillet 2016 par rapport à juin 2016, les prix à la production industrielle ont augmenté de 0,1% tant dans la zone euro (ZE19) que dans l'UE28, selon les estimations d’Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. En juin 2016, les prix avaient progressé de 0,8% dans les deux zones.

En juillet 2016 par rapport à juillet 2015, les prix à la production industrielle ont reculé de 2,8% dans la zone euro et de 2,5% dans l’UE28.

Prix à la production industrielle sur le marché intérieur

Télécharger le document

Lien de secours

Mar. 13 sept. 2016 - FINMA - Modification de l’annexe 2 de l'ordonnance du 2 octobre 2000 instituant des mesures à l'encontre de personnes et entités liées à Oussama ben Laden, au groupe «Al-Qaïda» ou aux Taliban

Partagez
Noter cette article :

La FINMA, l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers suisse, a publié la modification de l’annexe 2 de l'ordonnance du 2 octobre 2000 instituant des mesures à l'encontre de personnes et entités liées à Oussama ben Laden, au groupe «Al-Qaïda» ou aux Taliban.

L'ordonnance du 02.10.2000 instituant des mesures à l'encontre de personnes et entités liées à Oussama ben Laden, au groupe « Al-Qaïda » ou aux Taliban met en œuvre les mesures de sanctions décidées par le Conseil de Sécurité des Nations Unies (ONU) dans les résolutions 1267 (1999), 1333 (2000), 1390 (2002), 1455 (2003), 1526 (2004), 1617 (2005) et 1735 (2006):

  • Embargo sur le matériel de guerre
  • Interdiction d'entrée en Suisse et de transit par la Suisse
  • Sanctions financières : Gel des avoirs et des ressources économiques. Sont considérés comme ressources économiques les valeurs de quelque nature que ce soit, corporelles ou incorporelles, mobilières ou immobilières, en particulier les immeubles et les biens de luxe, à l’exception des avoirs.

Sont touchées par ces mesures les personnes et entités liées à Oussama ben Laden, au groupe « Al-Qaïda » ou aux Taliban qui sont mentionnées à l’annexe 2 de l’ordonnance. La liste nominative de l'annexe 2 se base sur les décisions du Comité des sanctions du Conseil de sécurité compétent pour les sanctions contre Al-Qaïda/Taliban. 

Télécharger le document

Lien de secours

Lun. 12 sept. 2016 - BdF - Les renégociations représentent près de la moitié des crédits nouveaux à l’habitat

Partagez
Noter cette article :

La Banque de France a publié les chiffres relatifs aux crédits aux particuliers pour le mois de juillet 2016.

Le taux de croissance annuel des crédits aux particuliers est stable en juillet 2016 à + 3,7 %.

La croissance des crédits à l’habitat est également inchangée, à + 3,3 %. Ce taux représente la variation des encours totaux, tous établissements confondus, et n’est donc pas impacté par l’ampleur des renégociations. Cela étant, celles-ci sont à nouveau en augmentation et représentent près de 50 % (44 % exactement) de la production de nouveaux prêts. De fait, la baisse des taux d’intérêt se poursuit à un rythme soutenu pour les crédits à l’habitat à long terme à taux fixe (1,78 %, après 1,85 % en juin) et de façon encore plus marquée pour ceux à court terme et à taux variable (1,60 % en juillet, après 1,86 %).

Par ailleurs, l’investissement en habitat locatif progresse dans le contexte de taux financiers très bas et des mesures d’encouragement fiscal : 12 % des crédits nouveaux à l’habitat ont pour motif un investissement locatif contre moins de 10 % il y a un an.

Les crédits à la consommation restent dynamiques (+ 5,7 % en juillet, après + 5,9 % en juin). Les taux d’intérêt des crédits amortissables à la consommation ont baissé de près de 0,50 point depuis début 2016.

Encours et taux de croissance annuel

Télécharger le document

Lien de secours

Jeu. 08 sept. 2016 - BCE - Statistiques relatives aux taux d’intérêt des banques de la zone euro : juillet 2016

Partagez
Noter cette article :

La Banque centrale européenne a publié les statistiques relatives aux taux d’intérêt des banques de la zone euro pour le mois de juillet 2016.

L’indicateur composite du coût d’emprunt pour les nouveaux prêts accordés aux sociétés est resté pratiquement inchangé, à 1,87 % en juillet 2016.

L’indicateur composite du coût d’emprunt pour les nouveaux prêts au logement consentis aux ménages1 a fléchi de 5 points de base par rapport au mois précédent, ressortant à 1,92 % en juillet. Il s’agit de la 6e baisse consécutive

depuis février 2016.

Au cours du même mois, le taux d’intérêt composite appliqué aux nouveaux dépôts dans la zone euro est resté stable pour les sociétés, alors qu’il s’est inscrit en baisse pour les ménages.

Taux d’intérêt des banques1 sur les contrats nouveaux de prêt et de dépôt concernant les sociétés et les ménages de la zone euro
(en pourcentage annuel)

Lien de secours

Zone :

Categorie :

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :